L’équipe de relookeuses a oublié de noter ma taille lorsque j’ai réservé par téléphone.

Les vêtements sur place sont prêtés pour la photo ou à acheter selon votre budget.
Le jour J, j’arrive devant PLUSIEURS rangées de tringles chargées de tout pour tous les styles, toutes les silhouettes sauf la mienne! Pouac pouac pouac pouâââââc!
Les autres participantes (l’une d’elles est carrément le sosie de Beyoncé) auront ainsi droit sous mes yeux rougis à plusieurs tenues complètes : jour, soirée et casual, robe et/ou pantalon, au choix.
Moi, taille grand 46-petit 48, je me retrouve avec des vêtements classiques dadame pas de mon âge et surtout pas dans mon style. Oh si, j’ai davantage de choix en 50-52! Wouah! J’ai l’impression d’enfiler – en moins poudreux – les grands sacs à farine de mon boulanger!
A chaque fois que je repère une pièce qui me plaît vraiment, on me répond gentiment : “On l’a en 36, désolée. Maryliiine! Va voir dans le fond si on ne l’a pas en 40 ou en 42!…mais je crois que même en 42, ce sera un peu juste…”
La frustration ne donne pas le sourire ni un joli teint. Ma photo “après” ne sera pas publiée sur les réseaux sociaux.  Un mari adorable tentera de me consoler en me montrant une photo de son épouse avant le mariage (la dame était alors très ronde) et par contraste, en taille 38 aujourd’hui  : “Que voulez-vous? C’est l’amour, ça Madame, c’est l’effet que ça fait!”
Oui, merci. Trop aimable de me rappeler mes 25 années de célibat et leurs conséquences sur ma ligne. Depuis, je cherche un mari. Non, en fait, je cherchais déjà avant. 😉

Le plus terrible: la lingerie sculptante.

Indispensable me dit-on, pour une silhouette qui a de l’allure.
Sortie shopping avec un mannequin magnifique, ma relookeuse du jour, à Bruxelles, dans une enseigne londonienne moyenne gamme. Les rares pièces à ma taille – dans ce cas-ci, 20 ou 22 – ne me ressemblent pas. Mais ce n’est pas le pire.
J’ai réussi à entrer dans un body! A entrer toute ma chair dans un body. Je suis serrée comme un petit rôti de dindonneau ficelé. J’ai deux options : respirer OU bouger. Les deux ensemble: impossible! J’ai renoncé depuis à la lingerie sculptante, galbante, push-up et à tout ce qui m’étrangle de partout pour laisser mon joli corps respirer et bouger.
Elle est pas belle, la vie?
Avec le sourire retrouvé,
Luciana.
Si vous voulez aller plus loin dans la création d’une version de vous libre, audacieuse et joyeuse, contactez-moi au +32 (0) 495778929.
Catégories : Bien-être, beauté